La version de votre navigateur ne prend pas en charge ce contenu, votre expérience ne sera pas optimisée. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous êtes un professionnel ? Nous avons une solution sur mesure pour vous. Découvrez Watco pour les pros en cliquant ici
x

Qu'est qu'une dalle podotactile ?

 

Une dalle podotactile sert à signaler un danger : un obstacle, la sortie d’une zone sécurisée (à l’entrée des passages piétons, aux bords des quais de voies ferrées), ou une différence de niveau (bordure de trottoir, marches d’escaliers). La dalle podotactile, aussi appelée bande d’éveil peut également servir à guider les personnes malvoyantes vers un endroit précis.

Dalle podotactile : les normes à respecter

Selon la norme Afnor NF PR98-351, l'usage d'une dalle podotactile est réservé à des endroits spécifiques :

  • Une dalle podotactile peut être posée sur les quais d'accès
  • Une dalle podotactile peut être installée sur les côtés d'une traversée de voiture ou de voie ferrée
  • Une dalle podotactile peut être mise en place en haut d'une volée d'escalier implantée sur une voirie ou sur un espace public

La norme Afnor NF P98-351 indique également les caractéristiques que nécessitent la dalle podotactile :

  • La largeur de la dalle podotactile doit être comprise entre 40 et 58,75 cm selon le lieu d’implantation
  • La dalle podotactile doit être stable et antidérapant
  • La dalle podotactile doit être résistante aux températures et à l’usure
  • La dalle podotactile doit respecter une certaine distance entre la zone de danger

Différents types de dalles podotactiles

« Il existe plusieurs types de dalles podotactiles ou bandes d’éveil. En général, une dalle podotactile peut se composer soit de béton, soit de caoutchouc ou de fibres de verre. Chez Watco, nous avons décidé d’utiliser des dalles podotactiles en caoutchouc pour que ces bandes d’éveil s’adaptent parfaitement aux voiries et aux lieux publics. » - Peter, Chimiste chez Watco

Les personnes atteintes d’une défaillance visuelle reconnaissent la dalle podotactile au toucher : la texture en relief de la dalle podotactile permet de bien la différencier avec les autres surfaces circulables.

« En France, il y a une certaine réglementation à respecter en ce qui concerne la dalle podotactile ainsi que son installation. Par exemple, une dalle podotactile doit respecter une largeur de 40 cm. Un autre exemple est que la couleur de la bande d’éveil doit contraster avec le sol ; si le sol est foncé il faudra utiliser une dalle podotactile blanche. » - Caroline, Conseillère Technico-commerciale chez Watco

S'inscrire